Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles

PAR Sandrine

Le plus bel endroit du monde est ici aux éditions “fleuve noir” selon Francesc Miralles et Care Santos.

Synopsis :

Iris a trente-six ans et des idées noires plein la tête. Ses deux parents viennent de mourir dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d’un café auquel elle n’avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, “Le plus bel endroit du monde est ici”, éveille sa curiosité. À l’intérieur, il ne reste qu’une table libre, l’homme derrière le comptoir l’invite à s’y asseoir. Sans trop savoir pourquoi, Iris se laisse guider et fait bientôt une rencontre touchante, inoubliable, magique… Il s’appelle Luca, il est italien et, pendant six jours d’affilée, ils vont se retrouver dans cet endroit hors du temps, loin des soucis du quotidien. Petit à petit, Iris retrouve le sourire. Mais l’après-midi du septième jour, Luca ne réapparaît pas. Iris comprend qu’il ne reviendra plus mais, surtout, qu’il lui a ouvert une porte dont elle ne soupçonnait pas l’existence : celle du bonheur.

 

Ce livre sorti en septembre 2010, est facile à lire et rythmé par de courts chapitres.

Iris, le personnage principal, est simple et attachante. Elle ne trouve plus goût à la vie, plus qu’au bord de la dépression, elle pense à mettre fin à ses jours. Sa timidité, son travail… tout l’accable. Mais comment trouver le bonheur ? Ce livre est une invitation au bonheur, à apprendre à  connaître ses priorités et se libérer de ses démons.

Un coup de coeur… Non pas pour moi, la découverte du café “Le plus bel endroit est ici” par Iris est bizarre. Tout autant que les gens qui y sont. On comprend vite que c’est un endroit pas comme les autres. C’est bien ce qui m’embête dans cette histoire plutôt réelle dont l’environnement ne colle pas vraiment (le café et ses clients, l’affiche du chien, la brocante des enfants). Il fait appel à des croyances qui ne me touche pas.

Malgré tout, j’avoue que la fin est belle et m’a ravie ! Alors oui, je vous le recommande, il serait bête de passer à côté de ce petit bonheur !!