Et puis Paulette… de Barbara Constantine

PAR Sandrine

Et puis Paulette… est le dernier livre de Barbara Constantine.

Barbara est d’abord scripte et céramiste. Elle a notamment collaboré au film de Cédric Klapisch “Les poupées russes”.

Puis, pendant une période de chômage, elle se met à l’écriture. Elle sort son premier livre en 2007 “Allumer le chat” suivi de “A Mélie, sans mélo” en 2008.

Elle est primée en 2010 par le prix Charles Ebrayat pour “Tom, Petit Tom, Tout Petit Homme, Tom”.

Et puis Paulette... Le choix des libraires

Et enfin, édité en avril 2013, Et puis Paulette… est un roman narrant la vie de Ferdinand. Ferdinand se retrouve seul dans sa ferme. La solitude est pesante, même lorsque l’on a une famille. Car elle n’est pas souvent présente. Peut-être la faute à sa belle-fille… Mais c’est sans compter ses petits-enfants, les Lulus et les tracas de ses vieux voisins. D’abord Marceline, puis Guy…. Mais il n’y a pas que les vieux qui se retrouve seul, il y a aussi Murielle et Kim… Une vrai communauté solidaire. On s’attache à tous les personnages et même la belle-fille qui sembe désagréable au premier abord, ne l’est pas tant que ça. Bien au contraire…

Barbara dresse un portrait de ces gens avec simplicité, sans fioriture. On a l’impression de les avoir peut-être croisé. Leur situation est tellement proche de la réalité. On entre même dans la ferme de François, on vit avec eux et on s’imagine si facilement à leur côté.

Dans son réçit, on ressent l’attachement de Barbara à la nature, la campagne et aux choses simples. On y retrouve sa passion pour les chats… Un âne passe par là, sacré Cornélius !

Et puis Paulette… est un livre émouvant, triste, drôle, attachant. Pas de mélo, juste la vie.

Un seul bémol à cette lecture : le style.

Mais j’ai dévoré ce livre. Bravo !

Et puis Paulette... dos du livre

Synopsys de “Et puis Paulette…” :
Ferdinand vit seul dans sa ferme. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, il passe chez Marceline, sa voisine, et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. Très naturellement, ses petits-fils, les Lulus, lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… Il finit tout de même par aller la chercher. De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

Partir à la rencontre de Barbara Constantine