Il était une fois…notre terre

PAR Sandrine

Voilà un dessin animé qui me rappelle mon enfance ! Vous vous souvenez du vieux bonhomme à la barbe blanche (Non pas le père noël !), celui qui raconte des histoires… Maestro ! La saison la plus connue du moins pour ma part c’est “La vie”, où ses étudiants partent à l’aventure du corps humain, embarqués par des globules rouges…

Mais il y en a eu bien d’autre “Il était une fois…” “l’Homme”, “l’espace”, “la Vie”, “les Amériques”, “les Découvreurs”, “les Explorateurs”. De quoi tout apprendre sur le monde en s’amusant.

MaestroLe vieux sage revient pour une 7 éme saison plus dynamique et plus vert que jamais, pour sensibiliser les enfants aux enjeux du développement durable.

“Il était une fois… Notre terre” nous fait découvrir avec ses jeunes héros, les problèmes liés au réchauffement climatique, la sécheresse, la déforestation, la pauvreté… A découvrir en DVD dès le 23 Novembre et actuellement diffusé sur GULLI et sur TOOWAM WEB TV.

Lors de la Conférence de Copenhague, début Décembre, les commissaires européens se verront offrir l’Intégrale d’IEUF Notre Terre.

IL ÉTAIT UNE FOIS VOL1DVD 1

1. Les Héritiers de la planète

2. Le climat au Grand Nord

3. L’eau précieuse en Inde

4. L’eau précieuse au Sahel

DVD 2

5. La forêt brésilienne

6. Nos énergies s’épuisent

7. Le commerce équitable

8. La mer poubelle

9. Les Ecosystèmes

DIL ÉTAIT UNE FOIS VOL2VD 3

10. L’eau précieuse dans le monde

11. La pauvreté

12. Forêts du monde

13. La pêche abusive

DVD 4

14. Les origines du climat

15. L’agriculture

16. La biodiversité

17. Climat : les effets

DVD 5

ILETAIT_VOL318. Le recyclage

19. Les femmes dans le monde

20. Enfants au travail

21. Energie : solutions

DVD 6

22. La maison et la ville

23. Le climat : les solutions

24. Santé/Education

25. Technologies

26. Et demain

La petite histoire :

Nos héros ont entre 13 et 14 ans et sont au collège. Avec leurs amis, ils sont révoltés par toutes les injustices dans le monde, dont les médias se font l’écho et veulent réagir, se faire entendre. Ils décident alors de fonder un journal, informer et mobiliser le plus grand nombre possible de jeunes de leur âge. Ensemble, ils formeront un Club puissant capable de s’opposer à tous ceux qui agressent, appauvrissent notre planète.

Il leur faut absolument un local, du matériel, et ils n’ont rien! Une idée : leur maître et ami, Maestro, pourra peut-être les aider? Le vieux Maître est d’accord , mais de quoi veulent-ils parler exactement dans ce journal? Quels sont les motifs de leur colère et quelles sont leurs intentions?

Et c’est dans le désordre, une avalanche de raisons : climat perturbé, pollution, trou d’ozone, réchauffement de la planète…

Et l’eau potable qui va venir à manquer, la faim dans le monde, les espèces en voie de disparition, la forêt menacée, la fin des énergies fossiles, la pollution des mers, la surpêche, les ordures qui nous envahissent et l’agriculture si peu respectueuse de l’environnement…

Et Maestro mettra à leur disposition un grand local et tous les moyens et matériel dont il dispose et qui, parfois, s’avèreront peu communs, comme ce globe terrestre qui leur servira de véhicule et les transportera aux quatre coins du Monde pour mener leurs enquêtes journalistiques.

Mais il les met aussi en garde : ils auront à affronter bien des oppositions, bien des obstacles. Ils devront s’unir, former un club, qui sera celui des “Héritiers de notre Planète“, devenir nombreux et forts pour se faire entendre. Et si quelqu’un s’avise de contester leur action, ils pourront rétorquer que cette Terre que l’on dégrade aujourd’hui est leur Planète, celle dont ils seront demain les héritiers. Et leur nombre fera qu’on les écoutera.