Parc Astérix : une journée avec Obélix…

PAR Sandrine

P1020808 Dans ce printemps pour le moins mitigé, nous avions décidé de profiter d’un petit dimanche tranquille où quelques rayons de soleil paraissaient enfin dans le ciel.
Nous devions rendre visite à Obélix samedi, mais la météo nous l’a finalement faite décaler au dimanche.

Arrivés à 9h45 juste avant l’ouverture (qui est à 10h), le village gaulois est déjà bien encerclé !

DSC04789

Dès la porte passée, nous fonçons vers “Goudurix”, après le petit dèj ça réveille pour profiter de cette belle journée. Je regrettais d’avoir suivi les garçons dans cette attraction mais c’était vraiment top. Plusieurs loopings, une vrille, un max de sensation !

traceduhourra Ensuite nous avons suivi “la trace du hourra”, emboités deux par deux dans un bobsleigh d’au moins 6 wagons. Nous étions dans les 2 premiers, c’est un peu impressionnant au départ mais c’est celui que j’ai préféré avec une petite photo à la fin par une machine automatique (8 euros quand même, mais je me suis fait ce plaisir).

Pour continuer les manèges à sensation, nous poursuivions notre promenade par “Le tonnerre de Zeus” mais la queue étant de plus de 2h, nous avons abandonné et sommes allés manger attirés par l’odeur du sanglier…
Obélix ! Voilà Obélix a tout mangé !… Tant pis nous nous sommes rabattus sur le Mac Astérix (Hot dog ou Wings/frites avec boisson à environ 7 euros avec une file d’attente presque aussi impressionnante que dans les attractions).

Afin de digérer un peu, nous sommes allés voir des spectacles (il y a 2 représentations de chaque dans l’aprés midi). Nous avons commencé par celui des dauphins (il vaut mieux y aller un peu en avance pour ne pas se retrouver dans les escaliers ou carrément debout comme nous). Puis, nous avons continué dans une course poursuite et les cascades du “Vol de la joconde” (les gradins sont plus grands donc chacun trouve sa place).

P1020774

P1020775Aprés ce moment de détente, nous filons nous infiltrer dans la légion romaine. La queue parait moins longue (et pourtant c’est une nouveauté) car elle propose des attractions sans grand intérêt (notamment une photo prise avec un effet vous coiffant avec une coupe de gaulois, du coup on a du mal à se reconnaître mais c’est marrant de se chercher sur la grande photo de famille. Ensuite, César puis Astérix et Obélix viennent vous parler)…avant d’entrer dans le navire (une attraction bien faite mais pas de sensations fortes).

Nous terminons notre parcours “Au grand splash” pour être un peu mouillé, avec ce temps mieux vaut éviter le “Menhir Express” …

Il est déjà 17h30 et après un inévitable tour dans les boutiques souvenirs c’est avec regret que nous disons au revoir à Astérix, Obélix et Idéfix…