Top Chef : The winner is…

PAR Sandrine

Pendant un mois et peut-être plus, j’ai suivi le déroulement de Top Chef. Cette émission culinaire est l’une de mes préférées. Pas d’humiliation des participants, pas de mélodrame culinaire. Des personnalités plus ou moins attachantes ou… chiantes, mais j’ai mes “chouchous” et je les suis. Cette saison c’était Norbert Tarayre avec son parlé fleuri et Cyrille Zen, le nounours timide et brillant.

Malheureusement, le gagnant Jean Imbert, doué il faut le reconnaître, semble tellement imbu de lui-même… Une finale qui n’a eu aucun intérêt et qui a duré, duré, duré…. Je me suis ennuyée à mourir, savoir si j’allais zapper ou rester éveillée devant ce pseudo suspense.

Je réécris l’histoire. Tant pis pour Jean, c’est Cyrille le vrai gagnant pour moi (entre les 2 finalistes, je ne compte pas Norbert éliminé à la 3ème place, même si je l’aimais bien… comme beaucoup de monde et vous êtes sûrement aussi de ses fans)

Et voilà son restaurant, la bergerie de Sarpoil, un charmant village au sud-est de Coudes et de Clermont-Ferrand.